Etre zen au naturel

Pression au travail, surmenage, vous n’avez plus le temps de rien. Ce stress quotidien peut facilement dégénérer et vous causer des problèmes relationnels, et même des problèmes de santé ! Il est donc urgent de vous détendre. Voici un petit glossaire de quelques méthodes “naturelles” qui donnent un coup de pouce : 

 

L’Aromathérapie

Bien que connue sous le terme de “médecine douce”, l’aromathérapie est une médecine qui certes, fonctionne bien, mais surtout qui peut-être dangereuse si mal employée. Si vous débutez dans les huiles essentielles, soyez vigilant et demandez l’avis de votre médecin avant toute utilisation, un accident est vite arrivé (allergie, brûlure, crise d’asthme, convulsions…).

  • Respirer, sur un mouchoir ou sur la face interne des poignets, une huile essentielle d’orange douce, ou de lavande fine, aux propriétés anxiolytiques et sédatives. A diluer obligatoirement à 20% avec une huile végétale (jojoba, amande douce, tournesol)

Précautions d’emplois : ne pas utiliser chez la femme enceinte/allaitante, ni chez les – de 3 ans en cutanée. Avis médical si pathologies. Tester avant utilisation (2 gouttes au creux du coude pendant 24 heures afin de vérifier qu’il n’y ai pas de réaction). Ne pas utiliser pure ! 

  • Ou en mélange :

Dans un flacon de  25 ml, mélanger les huiles essentielles suivantes :

20 gouttes d’HE de lavande fine + 10 gouttes d’HE de lemongrass + 20 gouttes d’HE de camomille romaine, qsp une huile végétale appropriée. On applique 10 à 20 gouttes de ce mélange sur les poignets, avant-bras et poitrine, 3 à 4 fois par jour pendant la durée des troubles jusque 3 semaines au maximum. On peut aussi utiliser le dos, les mains et la plante des pieds.

Précautions d’emplois : toujours faire un test cutané avant. L’HE de lemongrass peut irritée, et n’est pas recommandée aux femmes enceintes/ allaitantes, ni aux enfants de moins de 7 ans. Toujours diluer.

La Phytothérapie

———-
J’en parle dans un autre article.
Utiliser des infusions, décoctions, teintures mère, de plantes reposantes telles que : 
 passiflore, valériane, mélisse, fleurs d’oranger, lavande, mélilot,  houblon, verveine…
 

L’ Homéopathie

hjbhjbhjb
Pour les adeptes : l’homéopathie se prend hors des repas (au moins 15 min avant ou 2h après), ne prenez pas de café, de thé, ou de menthe en même temps. Laissez fondre les granules sous la langue.
En cas de trac, de peur d’un examen
Gelsemium : 15CH, 5 granules la veille + 5 granules le jour J.
En cas d’anxiété chronique
Gelsemium : 9CH, 5 granules, 2 fois par jour.
 ——————–
 En cas de forte émotivité : 
Ignatia amara : 15CH, 5 granules, 2 fois par jour.
Peur du noir, de la solitude :
Arsenicum album : 15CH, 5 granules le soir.
En cas de forte timidité
Ambra grisea : 15CH, 5 granules 3 fois par jour.

L’Alimentation

– Éviter les aliments à index glycémique élevé et les graisses

– Consommer des aliments à la vapeur, des herbes aromatiques et des épices

– Manger dans le calme. Ne pas se forcer à manger lorsqu’on est contrarié

– Éviter le grignotage.

– Manger plus léger le soir.

-Privilégier les aliments riches en magnésium (céréales complètes, noix, poissons gras et crustacés), en taurine (poisson, huîtres, noix), en vitamine B9 ( jaunes d’œufs, légumes, oléagineux), en antioxydants (poissons, ail, amandes, noisettes, fruits et légumes, thé vert) et en oméga 3.

Au quotidien :

——————-
 – Relaxez-vous l’esprit : par de la sophrologie ou de la méditation par exemple.
– Faites du sport pour produire des endorphines, ou des étirements pour détendre vos muscles.
– Prenez des douches froides (très peu pour moi mais vous serez peut-être plus courageux…). Cela augmente la confiance en soi et réduit le stress !
Ne vous couchez pas énervé. En cas de réveil, ne ruminez pas, mais levez-vous  et occupez-vous le temps de retrouver le sommeil.

—————-

Louise ♥

Partager si vous aimez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *