5 raisons de boire du thé vert

Qu’on aime ou pas le thé vert, il est revenu à la mode depuis quelques années. Est-ce vraiment justifié? Oh oui! Pour au moins 5 raisons :

1- Un allié anti-vieillissement 

 Le thé est composé en grande partie de polyphénols, les catéchines. Cela lui procure un effet antioxydant jusqu’à 4 fois plus puissant que celui de la vitamines C: en gros, il aide à l’élimination des radicaux libres. Pourquoi  est-ce important ? Les radicaux libres détruisent nos cellules saines et accélèrent le vieillissement, on peut les comparer à de la rouille sur le métal. A la clé : c’est un facteur de maladie chronique, comme le diabète, le cancer, l’arthrite etc….

 

2- Lutte contre le surpoids

Les catéchines et la caféine composant le thé vert vont booster  la noradrénaline : ce neuromédiateur stimule en particulier les graisses dites « résistantes », les plus dures à déstocker (comme la graisse abdominale). 

Le thé vert augmente le métabolisme, c’est à dire qu’il favorise la dépense des calories. C’est donc très intéressant lorsqu’on a du mal à perdre du poids malgré nos efforts. 

Enfin, le thé ayant un effet diurétique, il est préconisé en cas de rétention d’eau. 

 

3- Evite le relâchement cutané

En plus d’éviter un vieillissement prématuré de l’organisme, le thé réduit l’apparition de rides et de problèmes cutanés. Les fameux radicaux libres sont aussi nocifs pour la peau, ils la fragilisent, laissant la barrière cutanée sans protection. C’est là que les rides apparaissent. Les catéchines du thé vert sont très puissantes et vont agir contre ces radicaux libres.

 

4- Antiviral

Saviez-vous que certains médecins orientaux prescrivent du thé vert contre les rhumes et grippes de l’hiver ? Des études ont montré l’effet anti viral du thé sur le virus influenza par exemple, responsable de la célèbre grippe hivernale.

 

5-Un coup de mou ?

Le thé contient de la caféine, mieux toléré que celle du café, car ses effets excitants sont plus stables dans le temps. La caféine va stimuler la concentration, mais aussi l’endurance, et le tonus physique.

 

 Les précautions à prendre

 

On boit son thé en dehors des repas, car il réduit l’assimilation du fer. On évite également le thé en cas de traitements lourds, comme une chimiothérapie par exemple. Le thé pourrait altérer l’efficacité de certains médicaments. Idem pour les personnes ayant l’estomac fragile.

 

Petites astuces de préparation du thé

 

Bien préparer son thé est essentiel pour garder ses propriétés.

L’ajout de vitamine c (comme du jus de citron) augmente l’action des composants du thé. 

Si vous aimez votre thé avec un peu de lait ou de sucre, sachez que ces éléments vont réduire l’absorption des polyphénols.

Enfin, après avoir bu votre tasse, buvez un verre d’eau minérale. Le thé désintoxique le corps et cela peut déshydrater.

Et si vous n’aimez pas son goût, sachez que d’autres thé ou tisanes ont aussi des vertus insoupçonnées. 

Louise ♥

 

Partager si vous aimez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *