Les pouvoirs de l’argile

 

argileDepuis la nuit des temps, des hommes et des femmes se badigeonnent d’argile, sur le corps, le visage, ou l’ingurgite comme élixir de jouvence. Et ce n’est pas pour rien.

L’argile, ça ne coûte pas cher, il n’y a aucune contre-indication (seulement des précautions d’emplois) et ça marche bien. Et pour pleins de choses.

Allons faire un petit tour dans le monde magique de l’argile :

 

 

Par voie orale : Ce que l’argile peut faire pour vous

 

  • Cest un antiinflammatoire 

L’argile arrive dans l’estomac et libère ces minéraux (il contient du fer, du calcium, du zinc, du manganèse …). En échange, l’argile prends les ions hydrogènes responsable de l’acidité gastrique. On a donc un apport d’oligoéléments et cela traite les brûlures d’estomac.

 

  • Un piège à poison 

Bon alors, non, je n’espère pas que vous ayez un jour à utiliser un jour cette propriété de l’argile ! Mais sachez qu’il piège les substances toxiques (radioactivité, pesticides, herbicides) et les éliminent du corps : l’argile peut récupérer un poison (arsenic, mort aux rats..), même lorsqu’il est déjà passé dans le sang !

 

  • Détoxifie le corps des métaux lourds 

L’argile permets d‘absorber les métaux lourds toxiques comme le mercure : en 1581, un condamné à mort a accepté l’expérience d’un médecin contre sa liberté : face à des huissiers, il a ingurgité 6,4g de chlorure de mercure (trois fois la dose mortelle !) suivi de 4,3g d’argile. Résultat : il a retrouvé sa liberté ! Si vous ressentez le besoin de vous « détoxifier », l’argile est votre ami.

 

 

  • Débarrasse le corps des bactéries et des virus

Je suis plutôt une pro-bactérie : les bactéries avec lesquelles nous coexistons, (dans notre intestin et notre environnement) sont normalement inoffensives, et au contraire vont nous protéger des infections.

Mais en période d’épidémie ou pour certaines bactéries nocives (le fameux « staphylocoque doré » par exemple) l’argile s’avère très utile : il fixe les toxines et les désactive.

Et lors des épisodes de gastro entérites, le germe en cause (le rotavirus) est capturé en moins d’une minute par une argile.

 

  • Dégonfle le ventre

Alors non, la prise d’argile ne va pas vous faire perdre de kilos (sinon, croyez-moi, je l’aurai fait !). Mais l’argile agit un peu comme le charbon, il élimine l’air et les gaz et évite ainsi les ballonnements, les flatulences, ce qui aide à l’apparition d’un ventre plat (si votre ventre est gonflé par une mauvaise digestion, ce qui est fréquent).

 

Envie de faire une cure ? :  Déposer une cuillère à café (en bois/plastique, jamais en métal) à la surface d’un verre d’eau, et laisser reposer la nuit. Les premiers jours ne buvez que l’eau argileuse (pas la poudre tombée au fond), le matin à jeun.

Petite astuce : Vous pouvez aussi inverser la prise et prendre l’argile le soir au coucher, ce qui est encore mieux si vous êtes facilement constipé. Faites une cure de 3 semaines + 1 semaine de pose, à répéter dans l’année selon vos besoins.

Attention :  Largile est à prendre à distance des médicaments ! Au minimum 3hLeau utilisée doit être faiblement minéralisée afin quelle naltère pas les propriétés de largile. Leau du robinet est déconseillée puisquelle contient du chlore.

 

            Sur la peau : Ce que l’argile peut faire pour vous

 

 

  • En cataplasme contre les douleurs musculaires, les cicatrices, les plaies…

Souvent utilisé par les sportifs, l’argile, anti inflammatoire, soulage les tendons et articulations. Les cataplasmes d’argiles peuvent se conserver au moins 3heures par jour jusqu’à guérison.

Les échange entre l’argile et une plaie (grâce au pouvoir anti bactérien de l’argile) vont favoriser la régénération cellulaire et donc diminuer le risque d’apparition d’une cicatrice.

 

  • En masque visage pour purifier

 

Largile verte : Pour les peaux grasses ou mixtes. Elle a des propriétés plutôt déshydratantes, puisque qu’elle va absorber le sébum et capter les toxines de la peau, redonnant de l’éclat au teint terne. Son effet anti-inflammatoire fait de lui un bon soin anti-acné.

Largile blanche : Pour les peaux sensibles et sèches. Il resserre les pores et régule le surplus de sébum, purifie la peau mais sans l’agresser ; Pour les peaux matures, il a aussi un effet tenseur c’est un bon soin anti âge.

Largile rose : Pour les peaux fragiles, sensible aux rougeurs. Elle va renforcer les peaux facilement agressées par la pollution ou les crèmes, et donne de l’éclat au teint terne.

 

En pratique :

Vous pouvez l’acheter « prêt à l’emploi », ou acheter la poudre, à mélanger avec de l’eau. En masque, l’argile ne doit pas sécher, au risque de déshydrater la peau. N’hésitez pas à humidifiez régulièrement.

 

 

Quelle argile choisir ?

 

Vous l’avez lu, on choisit la couleur selon son grain de peau. Privilégier les parapharmacies ou les pharmacies et vérifier les ingrédients : Pour avoir une réelle efficacité, il faut au moins 50% de « trois couches » d’espèces argileuses (illite, smectite, montmorillonite, beidellite), pratiquement toujours respectée chez les argiles de couleur verte, beaucoup moins quand elle est blanche. 

 

 

Et voilà, l’initiation à l’argile est terminée ! Ayant abordé beaucoup de choses sans pouvoir aller dans les détails, n’hésitez pas à me poser des questions.

 Louise ♥

 

 

Partager si vous aimez !

1 commentaire sur “Les pouvoirs de l’argile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *